• Prothèse 2

     

    Voir billet précédent (mon carnet est toujours aussi petit).

     

     

    Le 25 décembre

    La nuit

    S'en vient

    Mon esprit

    S'en va

    Il me pousse

    Des paroles

    C'est ma vérité

    Parfois

     

    *

     

    Le 27 décembre

    Ce matin

    Au petit-déjeuner,

    Pour aller

    Avec mes céréales

    Et mon café,

    Eloquent, rare ou intempestif,

    Le verbe est dans le fruit.

     

    *

     

    Le 28 décembre

    Par la présente

    Je me déclare ce jour

    Avoir compris enfin

    Que la seule liberté

    Qui importe

    Etait celle

    De se montrer l'exemple

     

    *

     

    Le 18 janvier

    Maintenant je sais

    Qu'il y a un monde en moi

    Je peux bien

    Foutre

    Ma vie

    En l'air

    Tant que je veux

    Ca ne change rien

    Je sais qu'il existe

    « Prothèse 1La chasse aux voeux »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :