• Joie de livre

     

    Carnet n°1, fin août

    C'était un vieux hibou qui vivait seul dans un appartement devenu trop grand. Il avait, pour lui tenir compagnie, un jeune chien au caractère impétueux et doux qu'il promenait dans la forêt toute proche. Le chien, truffe au vent, humait la possibilité d'une aventure sylvestre où il ferait la preuve de son courage héroïque. Le maître, lui, silencieusement rêvait.

     

    *

      

    Carnet n°1, fin septembre 

    Ordinairement taiseux, l'inventeur était si heureux et fier de sa trouvaille qu'il descendit bruyamment en rendre compte  dans les rues désertes de la ville en toupillant sur lui-même sous la lueur des réverbères.

     

    *

     

    Carnet n°2, fin octobre

    Loin de l'épuiser, les sentiments exacerbés au contraire le revigoraient. Il portait sa raison en écharpe, mais rien ne laissait croire qu'il pourrait guérir un jour.

     

     

    « Mes premiers (vrais) poèmesLiberté, égalité, paternité »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :