• Fransızım*

    * je suis français

     

    Je suis revenu de vacances de Turquie.

    Plusieurs personnes ont cherché à avoir de nos nouvelles et en ont reçu d'excellentes puisque nous étions sur les bords de la Mer Egée et non à Istanbul.

    Malheureusement, nous ne savons pas si nous pourrons retourner là-bas sereinement l'an prochain.

    Et encore, je ne suis ni d'origine kurde, ni alevi, ni militaire, ni activiste, ni diplômé en droit, ni universitaire, ni journaliste. Je n'ai pas de passeport turc, je sais à peine parler la langue. Je suis totalement inapte à soutenir une conversation plus de deux minutes.

    Et donc je suis triste, pour ma mère, pour ma tante et pour mon oncle, pour mes cousins et pour mes cousines, pour les démocrates de ce pays, pour les quelques personnes que je connais là-bas.

    Mais si je pouvais parler le turc, alors je serais vraiment des leurs.

     

    « L'été de mes dix ansA votre sentier »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :